Bienvenue à tous en terres poitevines!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fra Dolcino : Ils honnir le Poitou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sonate

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Fra Dolcino : Ils honnir le Poitou !   Mer 13 Aoû - 0:03

Citation :
Fra Dolcino était un prêcheur italien (né vers 1250) qui périt sur le bûcher en 1307. On l'a souvent décrit comme un hérétique inspiré par les théories franciscaines.

L’inquisiteur Bernard Gui affirme qu’il était le fils illégitime d’un prêtre qui, après avoir été arrêté comme voleur, s’enfuit à Verceil pour suivre la secte du prêcheur radical Gérard Segarelli, qui prônait le refus de l’institution du mariage et la redistribution des richesses parmi les chrétiens pauvres. La plupart des sources considèrent cependant que Dolcino était issus d’une riche famille et qu’il entreprit jeune des études théologiques.

Selon l’église de Rome et la plupart des historiens de la période, lui et ses partisans, en réaction aux attaques des troupes catholiques, n’hésitèrent pas, pour leur survie, à piller et à dévaster des villages, tuant ceux qui s’opposaient à eux et brûlant leurs maisons. Pour justifier les méfaits de ses partisans il citait volontiers Saint Paul (épitre à Tite 1,15)

Tout est pur pour les purs. Mais pour ceux qui sont souillés et qui n’ont pas la foi, rien n’est pur. Leur esprit même et leur conscience sont souillés.

Malgré cela on le considère comme un réformateur de l’église et un des fondateurs des idéaux de la révolution française ainsi que de l’anarchisme et du socialisme.

Fra Dolcino devint en 1300 le leader du mouvement apostolique et, influencé par les théories millénaristes de Joachim de Flore, il donna naissance au mouvement Dolcinien qui a duré pendant les années 1300 à 1307. Il connut une fin tragique dans les vallées montagneuses de Siesa et dans la région de Biela, dans le Piémont, en Italie, le 23 Mars 1307, quand de nombreux croisés achevèrent de conquérir les fortifications construites sur le mont Rubello par les Dolciniens.

Au nombre de ses idées on compte :

1. Le refus de la hiérarchie ecclésiastique et le retour aux idéaux originaux de pauvreté et d’humilité. 2. Le refus du systéme féodal 3. La libération de toute contrainte et de tout assujettissement. 4. L’organisation d’une société égalitaire d’aide et de respect mutuel, mettant en commun les biens et respectant l’égalité des sexes.

On le considérait comme un orateur intelligent, érudit et charismatique. Il a exprimé ces idées dans une série de lettres adressées aux apostoliques dans les années 1300/1307.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonate

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Fra Dolcino : Ils honnir le Poitou !   Mer 13 Aoû - 0:26

Discoure de Sonate (oui oui !)

Citation :
-« Monseigneur De Béarn, Messer Aurélien, j’aimerais avant toutes choses vous exposez, hérésie mise a part, les raisons de ma venue.

Son infinie Grandeur, le comte Faooeit de Surgères est un homme pieu. Dieu m’en prenne à témoin, il prie à chaque décision qu’il prend et a chaque événement de sa vie. Il luy a semblé, durant ses précédant mandats, que l’église était de moins en moins présente en Poitou. Que les curés désertaient les églises. Il a tout d’abord pensé à un laisser allé la part de la Saincte Eglise, mais après mûr examen, il s’est rendu compte que seules, en cette affaire, les Poitevins étaient fautifs.

Qu’ils se soucient comme de la guerre de quarante, du Seigneur et de ses subordonnées. Il a donc pensé à montré aux yeux de tout les poitevins, et même du Royaulme, que le Poitou n’est guère tel a l’Anjou, se souciant peu de l’église. Il décida donc d’envoyez une personne a la rencontre du clergé. Je fus nommée, pour qu’ensemble l’on réfléchisse a comment amélioré la chose.

Cela pourrait aller d’un simple pouvoir décisionnel sur les affaires du Poitou jusqu'à rétablir la bonne dîme faictes sous Saint Louis. Nous eûmes malheureusement, luy et moi, guère l’occasion de finir nos réflexions sur le sujet. Puisque vinrent ébranler le Poitou, des hérétiques dolciniens et de leur hérésiarque de chef. Nous retardâmes un peu la rencontre que je devais faire avec vous pour que cela se tasse.

Nous pensions qu’il s’agissait encore d’un ordre bidon qui disparaitrait une fois créé. Ce ne fut malheureusement guère le cas... ils honnir le Poitou et le Comte par leurs missives ridicules et poussèrent l’honteux jusqu'à élièrent leur hérésiarque, Fra Thomas, apostole de l’aristotelissime.

Ce pseudo pape excommunia la curie romaine et tous les évêques et archevêques du Royaulme ! Il fit passer le Poitou aux yeux de tous pour un comté infidèle. Et cela nous ne pouvons l’accepter... comme nous ne pouvons accepter qu’il s’attaque à l’église de Dieu.

Le Comte et moi mesme avons donc réfléchis a la manière de régler le problème, pensants que nos armés suffiraient à occire le malotru. Il n’en fut rien ! Et il se terre ce jourd ‘hui a Poitiers, dans l’église, qu’il a prit de force la nuit passé.

Nous demandons l’excommunication de ce Fra Thomas et un adjuvat militaire de l’église, dans la mesure de ses moyens. Mais, nous voulons encore plus rétablir la bonne image du Poitou à l’étranger. Nous souhaiterions que vous, Monseigneur, veniez entériner, au nom de l’église, et ce après que le Roy l’ait fait, la légitimité du Comte Faooeit comme gouverneur du Poitou. Il vous suffirait de poser la couronne comtal sur sa teste, de prononcer deux trois mots de vostre cru. Mais surtout, de le faire comte aristotélicien, ces a dire fidele a l’église et a son pape – pour que chacun voient- et comte antagoniste de l’hérésie dolciniene. Pour qu’ensuite, nous puissions recommencer a négocié en faveur de l’église en Poitou, et afin que ladicte hérésie ne prenne plus un essor pareil. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fra Dolcino : Ils honnir le Poitou !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée du Héraut ès Généalogie pour le Poitou
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue
» Noblesse du Poitou (Archives)
» Poitou/05/12/1453

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaines de la famille d'Elric et de Surgères :: Les Terres d'Oléron: Île d'Oléron et eaux territoriales :: Le Château d'Oléron :: La bibliothèque-
Sauter vers: